«

»

Image

Rémanent de supernova N63 A

Rémanent de supernova N63A. (Crédit: NASA/Hubble)

Rémanent de supernova N63A.
(Crédit: NASA/Hubble)

Cette photographie, prise par le télescope spatial Hubble en 2008, montre une petite partie d’une pouponnière d’étoiles, appelée N63, dans la galaxie naine du Grand Nuage de Magellan.

Cette petite galaxie spirale est un satellite de la Voie Lactée, distante du Soleil de 163 000 années-lumière, elle est visible depuis l’hémisphère sud. Elle fait partie du groupe local qui comprend, entre autres, la Voie Lactée, Andromède (qui fonce droit sur nous), la galaxie de la Carène (naine elle aussi) et la galaxie du Triangle.

Ce détail du nuage montre ce que l’on appelle le rémanent de supernova (N63 A). Il s’agit des restes de l’explosion d’une étoile massive en fin de vie qui a expulsé ses gaz à travers l’espace.

L’onde de choc de l’explosion est encore jeune, et continue à provoquer des dégâts dans les nuages de gaz environnant.

Ces dégâts sont pourtant bénéfiques, en comprimant les gaz voisins et en les chauffant, ils vont donner naissance à de nouvelles étoiles.

Laisser un commentaire